Archives de l’auteur : LO

Les TOP de la rédaction

La rédaction d’Abus Dangereux fait dans l’originalité en publiant sont TOP 2015! Comme chaque année aucune consigne on a fait le top qu’on voulait, Top10, TOP15 avec et sans ordre, livre, musique, dvd…
Ce TOP s’accompagne d’une playlist sur Spotify qui regroupe tous les groupes ci dessous mais pas que, (on conseille l’écoute en aléatoire pour plus de plaisir car on s’est pas fait chier à classer 80 titres…..):
- spotify:user:abusdangereuxfanzine:playlist:1trZrVOYXyoyB2WuUsofDs
- https://open.spotify.com/user/abusdangereuxfanzine/playlist/1trZrVOYXyoyB2WuUsofDs

Nous avons aussi ouvert une playlist collaborative si vous avez envie de partager vos coups de coeur avec nous:
- spotify:user:abusdangereuxfanzine:playlist:6jC19xeBnqcduTMj8ZQt2O
- https://open.spotify.com/user/abusdangereuxfanzine/playlist/6jC19xeBnqcduTMj8ZQt2O

Bonne fête de fin d’année à vous tous !

Franck Ducourant:
- La Batteria “s/t” (Penny Records) : https://www.youtube.com/watch?v=6HeY9bIeUZw
- Motorama “Poverty” (Talitres): https://www.youtube.com/watch?v=yq7yU-Y6bic
- Orwell “Exposition Universelle” (Europop 2000): https://www.youtube.com/watch?v=2snL6kUUKS0
- Mew “+ -” (Play It Again Sam): https://www.youtube.com/watch?v=LnSJzohmtV0
- C Duncan “Architect” (Fatcat): https://www.youtube.com/watch?v=AWM4WuyOxxk
- Other Lives “Rituals” (Play It Again Sam) : https://www.youtube.com/watch?v=DyZSoSxQ6Wk
- AM & Shawn Lee “Outlines” (Mis) : https://www.youtube.com/watch?v=Z6eRxq9wJl0
- Amason “Sky City” (Mis) : https://www.youtube.com/watch?v=P-uWZq4g4Lc
- Lanterns on the Lake “Beings” (Bella Union): https://www.youtube.com/watch?v=mHyjnU_d4QU
- Low “Ones and Sixes” (Sub Pop): https://www.youtube.com/watch?v=DZfjysllZyg&feature=youtu.be

Laurent Castagné:
- Gasmask Terrör “Chape de plomb” (Destructure Records) : https://www.youtube.com/watch?v=EjobzDgUenk / https://gasmaskterror.bandcamp.com/album/chape-de-plomb-lp
- Leftöver Crack “Constructs of the State” (Fat Wreck Chords): https://www.youtube.com/playlist?list=PLFSIMHbhBKvljGgQWtSouqMfC5oUth17w
- Night Birds “Mutiny at Muscle Beach” (Fat Wreck Chords): https://www.youtube.com/watch?v=3K-855SaViI
- Envy “Atheist’s Cornea” (Temporary Residence Limited): https://www.youtube.com/watch?v=etEbJ7Qw-08
- Godspeed You! Black Emperor “Asunder, Sweet and Other Distress” (Constellation Records): https://www.youtube.com/watch?v=rMgDyd2E6_8
- Crows “ Better of Dead” (Distro-Y Records): https://www.youtube.com/watch?v=KvhsYrVTLH8

Silvère Vincent:
-  Teenage Time Killers « Greatest Hits Vol.1″ (Rise Records)
https://www.youtube.com/watch?v=ftNVoE9QpnQ&list=PLKcGEIO7V0rXv2jSqsTUcfgV8aQvR6aM2
- Motörhead « Bad Magic » (UDR)
https://youtu.be/msrwsyilFbU?list=PL5m1kA8C06dnfv-dYb4Ly5nVW7hjI9sAm
- Kurt Cobain « Montage of Heck » (Universal) https://youtu.be/MFY8UYHx-WE
- Bob Mould « Beauty & Ruin » (Merge Records)
https://youtu.be/gE538yzn0PY?list=PLApAvfl1PkWov_WDxpURo5N6fT0Um64z0
- La Division Mentale « Mirek » (M&O Music) https://youtu.be/j5GKMs4ZNnw?list=PLvfoH-JXbTzpOzIts5PpDxg0BpYHQvqmy
- Casbah Club « Dead London Calling » (Nineteen Something) http://nineteensomething.fr/2014/11/07/casbah-club-dead-london-calling/
- Godspeed You Black Emperor « Asunder, Sweet and Other Distress » (Constellation Records)
https://youtu.be/rMgDyd2E6_8
- AC/DC « Coachella or Bust » (pirate – Backroom Records) https://youtu.be/VDoMgjl5fus
- Royal Blood « Out Of The Black » (Warner) https://youtu.be/bSdtvfBQd6c?list=RDbSdtvfBQd6c
- Jon Spencer Blues Explosion « Freedom Tower » (Bronze Rat Records) https://youtu.be/BVtZf8AQTVM
- Hüsker Dü « Do You Remeber Radio? » (FMIC) http://www.juno.co.uk/products/husker-du-do-you-remember-radio-remastered/570947-01/
- Heymoonshaker « Noir » (Dify Records) https://www.youtube.com/user/AndyBaLconOfficial/videos
- Death From Above 1979 « Physical World » (Last Gang Records) https://youtu.be/944zRl2NLqc?list=PLCWXIh7vWQTJrEIig-m8fUXeJ5XBShv_Q
- Charlie Richard & The Cash Dispensers « Cry Cry Cry » (autoprod.) https://www.youtube.com/channel/UCvsxvPWJy1AMMCvqilGzptQ
- The London SS « No Beards, No Beerguts, No Beginners » (Combat Rock) https://www.youtube.com/watch?v=3p6IIv3chbs

Paskal Larsen:
1- Concert : Tess Parks et Anton Newcombe à La Maroquinerie le 21 juillet 2015 à Paris: https://www.youtube.com/watch?v=GNqcUZqc6hY
2- Album : Hills “Frid” (Rocket Recording/Differ-ant) https://hillsband.bandcamp.com/album/frid
3- Album: Holly Golightly “Slowtown Now !” (Damage Goods)
https://soundcloud.com/damaged-goods
4- Album : Fred Pallem & le Sacre du Tympan “présente François de Roubaix “ (Train  Fantôme/l’Autre Distribution) https://www.youtube.com/watch?v=vUy_1sQbEYk
5- Livre : « Discographie personnelle de la New Wave »  Pol Dodu (Vivonzeureux) http://vivonzeureux.fr/newwave/index.html
6- Album: Death & Vanilla « To Where The Wild Things Are… » (Fire Records) https://www.youtube.com/watch?v=Yvpe_lklFww
7- Album : Madcaps « S/T » (Howlin’ Banana Records/Beast Records) https://www.youtube.com/watch?v=dYUIFvUeO1s
8- Exposition: Henry Darger au Musée d’art moderne de Paris http://www.dailymotion.com/video/x2vxeaq
9- Album : Charlie O. « Marguerite » (Autoproduction) http://www.unbonweekend.com/
10- Album : Pascal Comelade + Les Liminanas « Traité de Guitarres Triolectiques » (Because  Music)
https://www.youtube.com/watch?v=VRGn1NFm8fc
11- Album : Jacco Gardner « Hypnophobia » https://www.youtube.com/watch?v=YDSiImxP6Vw
12- Concert : Cabaret Voltaire au Festival Villette Sonique le 24 mai 2015 à Paris
https://www.youtube.com/watch?v=ssyPsM2f4pA
13- Concert : Soft Moon à La Maroquinerie le 3 juin à Paris https://www.youtube.com/watch?v=ynnnlSb82xE
14- EP : Kitty, Daisy and Lewis « baby Bye Bye » (Sunday Best Recordings/PIAS) https://www.youtube.com/watch?v=9ASLWuIPXGc
15- Album: Moon Duo «Shadow Of The Sun» (Sacred Bones Records/Differ-ant) https://www.youtube.com/watch?v=gFhKRt5g7LU
15 bis- Livre: “Basse fidélité” Philippe Dumez (Le mot et le reste) http://lemotetlereste.com/mr/musiques/bassefidelite/index.html
15ter- Album: Jean-Pierre Decerf’s « Space Oddities 1975-1979 » (Born Bad Records/L’Autre  Distribution) https://www.youtube.com/watch?v=0tTd6NJIaVs

Bertrand Tappaz:
- Manilla Road  “The Blessed Curse” (ZYX Music) http://www.manillaroad.net
- Rich Deluxe “Orchids” (Bang Bang) https://bangbangrecords.bandcamp.com
- Glockenwise “Heat”   (Lovers And Lollypops) http://store.loversandlollypops.net/album/heat
- Keith Richards Overdose “Kryptonite is alright” (Closer Rds) http://keithrichards.od.free.fr/
- Holly Golightly “Slowtown now” (Damaged Goods) http://www.hollygolightly.com/
- The Last Morning Soundrack “Promises of pale night” (Rival Colonia) https://thelastmorningsoundtrack.bandcamp.com
- Revolutionary Army of the Infant Jesus “Beauty Will Save The World” (Occultation) http://www.occultation.co.uk
- Os Drongos “Out of the box?” (Bleeding Gold) https://bleedinggoldrecords.bandcamp.com/album/bg092-bg092
- Archi and the Bunkers “S/t” (Dirty Water) http://www.archieandthebunkers.com/
- J.C. Satan “S/t” (Born Bad/Animal Factory Records) http://jcsatan.bandcamp.com
- The Strangeflowers  “Pearls at swine” (Area Pirata) https://areapiratarec.bandcamp.com/album/pearls-at-swine
- Sonic Angels “Haunted winter” (Speed) http://sonicangels.bandcamp.com/album/haunted-winter
- Oh! Gunquit “Eat huppies and dance” (Dirty Water) http://www.dirtywaterrecords.co.uk
- Kylesa “Exhausting fire” (Season Of Mist) https://kylesasom.bandcamp.com/album/exhausting-fire
- Clutch “Psychic Warfare” (Weather Maker) http://weathermakermusic.com/

Catimini:
- Giant Sand « Heartbreak Pass » (New West) https://www.youtube.com/watch?v=NH3IZpSgmUI
- Sufjan Stevens « Carrie & Lowell » (Asthmatic Kitty/Differ-Ant) https://www.youtube.com/watch?v=dsGODTySH0E&list=PL67VKSNJdY_XBvoFECHFKyesxnDhTVM8N
- This is the kit « Bashed out » (Brassland) https://thisisthekit.bandcamp.com/album/bashed-out
- Jon Spencer Blues Explosion « Freedom Tower – No Wave Dance Party » (Bronzerat) https://www.youtube.com/watch?v=_jBXbzIf7qo
- Dave Gahan & Soulsavers « Angels & Ghosts » (Sony) https://www.youtube.com/watch?v=2k11RlYp51I
- Brian Lopez « Static Noise » (Funzalo Rds/Modulor) https://www.youtube.com/watch?v=v1Or21ssBU8
- Paul Roland « Bitter & Twisted » (Sireena) https://www.youtube.com/watch?v=GzkSFmzo4Sw
- In Gowan Ring « Thousands Of Bees » (les disques du 7eme ciel) https://www.youtube.com/watch?v=ksdfD6cfZEQ
- Arman Melies « Vertigone » (At(h)ome) https://www.youtube.com/watch?v=x9w5brlIcfU
- Parlor Snakes « s/t »(Doublelegs/Modulor) https://www.youtube.com/watch?v=MjZn5UR0-Vk
- Duke Garwood « Heavy Love » (Heavenly/PIAS) https://www.youtube.com/watch?v=FrcCGjIX6Zo
- Calexico « Edge of the sun » (City Slang) https://www.youtube.com/watch?v=DfA7xbI8gAQ
- Les Soucoupes Violentes « Fort intérieur » (Autoproduit) https://www.youtube.com/watch?v=uyxIDlPZksc
- Polly & The Fine Feathers « s/t » (Microcultures) https://www.youtube.com/watch?v=pMI0Btupg6o
- Valparaiso & Phoebe Killdeer « Winter sessions » (Zamora Productions / Maelström) https://soundcloud.com/valparaiso_music/valparaiso-with-phoebe-killdeer-wild-birds/s-H6m2h?in=valparaiso_music/sets/winter-sessions-with-phoebe-complete-ep

Jean-François Abrgrall:
1 – The Volcanics « Transmission »  (thevolcanics.bandcamp.com)
2 – Hits « Hikikomori »  (hitstheband.bancamp.com)
3 – Keith Richards Overdose « Kriptonite is Alright »  (keithrichards.od.free.fr/)
4 – The Dark Rags « Paranoia Blues »  (thedarkrags.bandcamp.com)
5 – Datura 4 « Demon Blues »  (https://www.youtube.com/watch?v=so1i7Y3O6p0)
6 – Three Headed Dog « Howling At The Sun »  (3headeddog.fr)
7 – Ron Peno & The Superstitions « Anywhere and Everything in Bright »  (ronspenoandthesuperstitions.bandcamp.com)
8 – Pat Kebra « Electrosensible » (http://www.patkebra.com/)
9 – Thee Rum Coves « S/T »  (https://www.youtube.com/watch?v=1dwyTWR83Y0)
10 – Loose Pills « Rx »  (http://www.loosepills.com/)
11 – Los Tupper « Yesterday’s Pizza »  (https://lostupper.bandcamp.com/)
12 – Guttercats « Beautifull Curse »  ((https://www.youtube.com/watch?v=vBCgVx9teUM)
13 – Pete Ross & The Sapphire « The Boundless Experience »  (https://peterossandthesapphire.bandcamp.com/)
14 – Indian Ghost « Lost Far Gone »  (https://indianghost.bandcamp.com/music)
15 – Hummingbird « Evil Glance »  (https://hummingbird2.bandcamp.com/releases)
16 – Elli De Mon « II »  (https://www.youtube.com/watch?v=vFUC6mZrztc)
17 – Shifting Sands « Beach Coma »  (https://shiftingsandsau.bandcamp.com/album/beach-coma-2)
18 – Whodunit « Welcome to… »  (https://www.reverbnation.com/whodunittheband)
19 – Rhinosonics « Hard Fast and Loud »  (https://rhinosonics.bandcamp.com/)
20 -The Madcaps « S/T »  (https://rhinosonics.bandcamp.com/)
21 – The Curse « World Domination ((https://www.youtube.com/watch?v=vBCgVx9teUM)
22 – Mystery Machine « Sunset Fatal Songs »  (https://mysterymachine2.bandcamp.com/album/sunset-fatal-songs)
23 – Calexico « Edge of the Sun »  (https://www.youtube.com/watch?v=DfA7xbI8gAQ)
24 – Plastic Invaders « Who’s Number One »  (https://www.youtube.com/watch?v=g0KUAwBV7PM)
25 – Mellino « Live »  (https://www.youtube.com/watch?v=tj-hMz6r_PQ)

Luc Ardilouze:
- Midnight Resurrector - Hated True Sounds LP (Laboratory Records) https://www.youtube.com/watch?v=iHFJEa0zV0M
- Chain Rank - Up Against The Wall LP (autoproduction) https://chainrank.bandcamp.com/album/up-against-the-wall
- The Hex Dispensers - III LP (Alien Snatch!) https://thehexdispensers.bandcamp.com/album/iii
- Daily Ritual - s/t LP (4490 / Sabotage) https://dailyritual.bandcamp.com/album/daily-ritual-s-t
- Zombi - Shape Shift 2xLP (Relapse) https://zombi.bandcamp.com/album/shape-shift
- Wizards Of Firetop Mountain - s/t LP (autoproduction) https://wizardsoffiretopmountain.bandcamp.com/album/wizards-of-firetop-mountain-12-record
- Deathraid - The Year The Earth Struck Back LP (Agipunk) https://soundcloud.com/deathraid/wretched
- 鉄アレイ [Tetsu Arrey] - IV CD (Break The Records) http://www.discogs.com/%E9%89%84%E3%82%A2%E3%83%AC%E3%82%A4-IV/release/6491797
- Negative Self - s/t LP (High Roller) https://negativeself08.bandcamp.com/
- Carpenter Brut - Trilogy 3xLP (Neuropa) https://carpenterbrut.bandcamp.com/album/trilogy
- Warhead - s/t LP (540 Records) https://www.youtube.com/watch?v=JZKor35-swQ
- Aggression Pact - s/t 7” EP (Painkiller) https://www.youtube.com/watch?v=Re8-Z4qfW1k

Bertrand Lamarguelle:
- Yo La Tengo “Stuff Like That There” (Matador) https://www.youtube.com/watch?v=jJwTSTlpsak
- Mac Demarco “Another One” (Captured Tracks) https://www.youtube.com/watch?v=9-qppKnZi3U
- Robert Forster “Songs To Play” (Tapete) https://www.youtube.com/watch?v=fZ8Vy8FqnKs
- Ducktails “St Catherine” (Domino) https://www.youtube.com/watch?v=F7vvvuo4R2o
- Electric Light Orchestra “Alone In The Universe” (Columbia) https://www.youtube.com/watch?v=tM34A80RTv4
- Hanky Panky “Precious Bitch” (Pop Sisters) 45 tours https://www.youtube.com/watch?v=eLiv_C-GiNs
- Ash “Kablammo !” (Verycords) https://www.youtube.com/watch?v=JgsDpFYpNls
- Bruce Joyner “The Devis Is Beating His Wife” (Closer) https://www.youtube.com/watch?v=wKbhr9dSd6M
- Marcel Wave “Exotic Prints” (Autoprod) https://www.youtube.com/watch?v=htMlstRHj9Y
- Chébran ! (Born Bad) https://www.youtube.com/watch?v=yWByiNR4Dus

Publié dans News | Marqué avec | Laisser un commentaire

Romain Humeau

La vénusté d’une île

Contacté par Alexandre Plank pour « Fiction Pop », une nouvelle collection produite par France Culture, Romain Humeau, leader du groupe Eiffel est donc le premier à participer à cet échange artistique. Le choix d’une oeuvre lui revenait et c’est Vendredi ou Les limbes du pacifique de Michel Tournier qu’il a choisi de servir : Dix sept instrumentaux pour porter la voix du récitant Denis Lavant et huit chansons composent donc l’oeuvre radiophonique devenue un disque sorti fin juin pour un été éblouissant.

Romain me reçoit dans la cour intérieure d’un hôtel parisien où Louis Armstrong a longtemps résidé.
Détendu, disponible, enthousiaste comme à son habitude, ce poète musicien construit année après année une oeuvre qui n’a de cesse d’aller explorer d’autres univers avec toujours cette furieuse et belle énergie en bandoulière.
L’homme est bavard et pas avare de partager anecdotes, infos ou réflexions personnelles. C’est un électron libre et cette liberté-là n’a pas de prix.

Daniel Defoe avait publié Robinson Crusoé en 1719, Michel Tournier lui, en propose une variante en 1967. Pourquoi le choix de ce livre précisément et pas l’original ?

J’ai d’abord hésité entre trois livres : celui-ci, La vie est ailleurs de Milan Kundera et L’automne à Pékin de Boris Vian. Pour une trajectoire musicale il m’a semblé qu’un homme seul sur une île pouvait être intéressant, excitant. Et puis j’avais envie d’une oeuvre solaire. Je ne voulais pas quelque chose de Rimbaldien, avec des affres… non, je voulais du lumineux.
Sur le moment il n’y avait pas de pourquoi, de parce que, et je me suis rendu compte a posteriori qu’il y en avait plein.
Pour aller vers quelque chose de lumineux, souvent, on passe aussi par des gouffres. Entre l’envie de suicide, la drogue, la folie dont Robinson est sujet, le livre de Michel Tournier offrait plein d’humeurs différentes pour la musique.
J’ai découvert ce livre au Bac comme beaucoup de gens de ma génération. Je l’ai étudié pendant six mois avec mon professeur Jacques Loriol et ça m’avait passionné, grâce à lui d’ailleurs. J’avais toujours en tête la trajectoire de ce Robinson-là, qui n’est pas la même que celle de Defoe.
Je me suis dit qu’il y avait des axes à prendre et c’est ce que nous avons fait avec Alexandre Plank, le réalisateur. Je pensais à l’idée de solitude, à l’idée de «l’autre» au moment où arrive Vendredi et qui est capital, surtout que Robinson est un Anglais avec une conception particulière de la vie en société qu’il essaie d’ailleurs de recréer sur l’île. Et puis Vendredi est un nègre ! Comment on fait avec l’autre, le différent ? Du coup le sujet est énorme, vaste. Et moi, ce qui m’intéressait bien sûr c’est que tout cela puisse être une allégorie, une métaphore de toi, homme seul dans la ville et comment tu te débrouilles avec tes gouffres, tes angoisses. Parce que, que ce soit Paris, Bordeaux, Londres, New York… je ne sais pas comment les gens se démerde avec leur solitude mais moi assez mal. Je ne parle pas d’une solitude physique car je vis et partage ma vie avec des gens, une femme et c’est fabuleux mais au final on est qu’un. J’aime la poésie que Michel Tournier développe dans son livre et la manière dont il fait arriver vendredi.
Mais mettre trois cents pages en une heure c’est l’enfer. Je n’ai jamais fait ça donc je ne prétends rien mais ça m’a excité de le faire.
Le troisième axe c’était la métamorphose de Robinson qui change complètement.
Voilà donc la raison de ce choix. C’est important de le dire parce que tout est là.

L’automne à Pékin aurait été tout autre chose.

Ça n’aurait pas pu être cette musique-là… j’ai ma petite idée d’ailleurs, on verra, on verra.
Comme Robinson est assez baroque, j’ai essayé de mettre quelques élucubrations dans la musique. Les gens qui se disent qu’en tant que chanteur d’Eiffel j’allais forcément y faire du rock français avec des solos de guitares saturés, se plantent, car ça n’est pas du tout l’idée.
On refera encore pleins de disques avec Eiffel car ça n’est pas du tout fini. On est libre et tellement bien ensemble donc on continue, mais pas maintenant. On fera ce qu’on a envie de faire. Tout le monde a cru qu’on était des rockeurs, mais non ! On est beaucoup moins que ça ou beaucoup plus, j’en sais rien, mais en tous cas pas que ça.
Pour revenir à Vendredi, je me suis dit qu’on allait rigoler un peu. Ça n’empêche pas qu’il y ait du trash-core à un moment donné ou au contraire d’autres instants très calmes. Je n’ai pas de problèmes de genre.

On ressent vraiment le plaisir de jouer avec les genres justement et de faire côtoyer des univers que nous n’avons pas l’habitude d’entendre chez Eiffel ou même dans tes morceaux solos, c’est même jouissif.

Oui, ça doit l’être, c’est un terrain de jeu. Ça n’est pas gratuit d’ailleurs, je pense que l’oeuvre de Michel Tournier permet ça, dans tout ce que traverse Robinson. Il y a aussi pas mal d’emprunts à la musique africaine, très légers mais tout de même présents. J’adore aussi le Hip-hop, les musiques de la renaissance, le classique. Tous ces emprunts étaient là pour servir le texte.

Le morceau pop sucré Bunk off school en plein milieu est aussi assez surprenant.

J’avais envie de faire un Mr Postman (morceau des Marvelettes, groupe féminin de la Motown) (et Romain de battre la mesure en claquant des mains). J’adore ça ! J’adore aussi She loves you des Beatles et pas que Strawberry fields forever ou A day in the life. C’est le plus grand groupe de rock’n'roll.

La bio de Vendredi révèle que les morceaux ont été composé en deux semaines.

Pas loin. J’ai dit deux semaines mais c’est un peu de la frime… trois semaines maximum. Je n’ai jamais fait ça. J’ai aussi écrit vite car la commande était rapide. Je mets peu de temps pour écrire de la musique, une pop song me prend cinq minutes et je l’ai. J’ai donc beaucoup de chansons en réserve. Les textes me prennent beaucoup plus de temps par contre. Peut-être parce que je suis laborieux… J’ai toujours le soucis de garder le sens en en mettant le moins possible. J’ai toujours des doutes, je n’en dors pas la nuit. J’admire mes héros, j’en ai… je ne sais pas comment ils font ! Que ce soit John Lennon, Damon Albarn, Franck Black, Tom Waits…

Comment est-ce que tu gères cette multitude de chansons ? Comment choisis-tu vers quel projet elles iront ?

Je vais être super honnête : Pour Vendredi je n’ai rien pioché ailleurs, autrement ça n’aurait pas eu de sens. Toutes les chansons ont été écrites pour le projet. Dans les dix-sept instrumentaux, il y en a peut-être trois, quatre qui étaient des thèmes que j’avais en tête depuis dix ans.

Friday a été le premier morceau composé pour ce travail . D’où vient cette petite ritournelle ?

Je voulais vraiment faire quelque chose de très doux pour évoquer Vendredi. C’est ce morceau dans le disque qui fait part de son arrivée. Ça n’est pas une chanson amoureuse du tout mais il y a un rapport très particulier entre Robinson et Vendredi quand même. Quelquefois on ne sait plus trop et c’est magnifique. Je voulais que ce soit une ode à l’autre. L’autre, le nègre… J’utilise ce terme un peu par provocation même si il faut faire gaffe avec ces mots-là car ils sont lourds de sens. Michel Tournier l’utilise aussi. Comme beaucoup je suis très sensible à l’histoire des blacks, je voulais donc évoquer le racisme et pour celui qui cherche un peu, y voir une sorte de fresque urbaine, ici en ville, alors que ça se passe sur une île. C’est un peu une île mentale.

L’enregistrement de quelques morceaux avec l’Orchestre National de France t’ont-ils rappelé tes années au conservatoire ?

Non. Parce que pendant ces années-là je n’ai pas eu la chance d’avoir ce matériel. On écrivait pour cordes mais on jouait au piano.
Pour Vendredi j’ai écrit les partitions et dirigé l’orchestre, mais attention, ça n’est pas non plus une symphonie. je vais jusqu’au bout de ce que je peux faire.
Je vais souvent à Londres pour les enregistrements des cordes car souvent les Anglais sont bien meilleur que nous, même si il y a beaucoup d’exception. En Angleterre tu arrives avec tes partoches, ils jouent dix minutes et tu enregistres. J’ai fait ça pour les deux disques avec Lavilliers, pour trois albums de Eiffel, pour les Têtes Raides et Noir Désir…
Mais, et voilà le contre-exemple, l’Orchestre National de France est monstrueux, c’est génial.

La souille et The bible sont magnifiques.

J’adore ces moments-là, j’en suis très fier. Et la voix de Denis Lavant, waouhh !

Comment s’est passée la partie enregistrement des voix justement ?

Malheureusement, quand lui a enregistré j’étais en préparation de l’album acoustique pour Lavilliers, à Bonifacio, en Corse. Mais on se connait depuis longtemps. J’avais ouvert pour lui au théâtre de Lenche à Marseille avec Christophe Perruchi, multi-instrumentiste qui a joué dans La Boucle et qui s’est occupé des claviers sur la dernière tournée de Noir Désir notamment. Ce soir-là, nous avons mangé avec Denis et après lui avoir dit que j’étais fan de Boris Vian il a commencé à me réciter des poèmes par coeur et même le début de L’automne à Pékin justement… c’est effrayant ! J’adore ce mec et tous les films dans lesquels il a joué. C’est un grand grand grand.

Te serais-tu lancé dans pareille aventure si France Culture ne t’avait pas fait cette proposition ?

Non, mais en même temps je pense que rien n’est vraiment un hasard, ou alors le hasard ça n’est pas ce qu’on croit. J’ai écrit une petite chanson qui se nomme Souvenir du régiment pour Damien Pouvreau, un musicien baroque qui crée ses pièces de théâtre et pour moi ça a autant d’importance. J’ai un cruel besoin de faire des choses différentes et de faire évoluer ce que je sais faire dans des univers différents. Je vais le faire beaucoup maintenant. Depuis un an et demi j’ai envie que ça se barre dans tous les sens. Je ne conçois plus les choses de la même manière qu’avant. Même si je suis très attaché à l’idée de groupe, Je n’ai jamais cru au truc mono du groupe rock. Ça me gêne un peu de faire des choses sous mon nom mais ce qui est génial c’est que de prime abord tu peux dire oui, y a pas de discussions, t’es tout seul. Moi j’ai besoin des deux, c’est un aller-retour très sain.

L’aventure de Vendredi t’a libéré ?

Oui, elle a étoffé mon envie de voir plus loin…
En acceptant de faire des trucs pour Lavilliers c’est quand même très particulier. Moi le premier, je ne pensais pas que j’allais un jour travailler avec Bernard, mais j’ai rencontré un mec fabuleux. Hormis le fait que ce soit devenu un ami, c’est quelqu’un qui m’a appris beaucoup de choses et moi j’ai besoin d’apprendre.

Malgré la métamorphose de Robinson en fin de roman et son choix de rester sur l’île, comment expliques-tu qu’il choisisse de renommer le jeune mousse resté caché en laissant repartir le bateau avec Vendredi à son bord ?

Bonne question… je ne peux pas y répondre en étant sûr de moi. J’ai l’impression que Vendredi a finalement éduqué Robinson et lui a fait comprendre que sa destinée était de rester sur l’île. On pourrait imaginer qu’un nouveau disciple l’aiderait peut-être à prendre la décision de repartir au prochain bateau, mais de façon sereine. Ce livre est troublant mais c’est un peu notre histoire à tous.

Comment va se mettre en place l’aspect live de Vendredi ?

Pour Avignon, nous allons faire deux jours de répétitions à quatre musiciens (avec Estelle Humeau, Nicolas Bonnière et Guillaume Marsault) plus Denis Lavant. Si nous avions plus de budget j’aimerai le faire à huit ou neuf personnes, et je pense que ce projet va évoluer sur scène pendant dix ans, mais pas tout de suite. Pour 2017-2018 il y aura des dates dans un tout autre contexte et pas forcément qu’en France.

Pour finir, quelle sera ta prochaine étape musicale ?

Avec tous les projets qui se sont accumulés (Fin de la tournée « Foule Monstre » avec Eiffel, deux disques avec Bernard Lavilliers, des chansons pour une pièce de théâtre, Vendredi ou Les limbes du pacifique) J’ai enfin terminé l’écriture de mon deuxième disque solo qui comporte maintenant trente morceaux et que Pias est d’accord de sortir pour début 2016.

Romain en rigole déjà comme un joli diable.
L’avenir nous réserve donc de belles surprises pour ces nouvelles chansons dont le format de sortie n’est pas encore défini (double album, triple album, quatre EP’s ??? ) mais la liste des morceaux est déjà disponible sur son site.
Impressionnant !

Propos recueillis par Frédéric Lemaître

Vendredi ou Les limbes du pacifique, Digipack (PIAS)

http://www.romain-humeau.com/

http://www.franceculture.fr/emission-fictions-theatre-et-cie-vendredi-ou-les-limbes-du-pacifique-2015-06-28

Publié dans Articles | Marqué avec | Laisser un commentaire

Lightning Bolt « The Metal East »

Publié dans Clip, News, Vidéos | Marqué avec | Laisser un commentaire

ZÖÉ « Dusty Truck »

Nouveau clip pour le groupe Zöé:

ZOE – Dusty Truck from digital vandal on Vimeo.

Publié dans News | Marqué avec | Laisser un commentaire

The National

The National a sorti un film/documentaire qui à l’air assez génial, le concept? Matt berninger (chant) engage son frère comme roadies et celui-ci film en même temps. Ca donne de grands moments. C’est aussi l’occasion pour eux de dévoiler un nouveau titre « Sunshine on my back ».

Publié dans News | Marqué avec | Laisser un commentaire

Palma Violets nouvel album

Le groupe Palma Violets revient le 4 mai avec leur nouvel album « Danger in the club » et dévoile un nouveau titre « English Tongue »

Publié dans News | Marqué avec | Laisser un commentaire

Going Undergound Spécial NIRVANA

Le nouveau podcast de l’excellente émission de radio Going Underground est dédié à Nirvana: http://goingunderground.podomatic.com/entry/2015-01-14T02_17_11-08_00
Playlist:
Breed
School
If you must
Negative creep
In bloom
Territorial pissings
Smells like top of the pops
You know you’re right
About a girl
Lake of fire (unplugged)
Sliver
Dumb
Frances Farmer will have her revenge on Seattle

Publié dans News | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Casse Gueule – Interview

Casse Gueule, mais pas casse bonbon, ce groupe français réalise une musique qui mixe électro cheap/indus et chansons à textes (en Français) assez barrés.

En manque d’amours, le titre de leur premier album (en vinyle 180g) se nomme « L’Important C’est d’Aimer ». Abus Dangereux, dans sa bonté vous invites à leur en donner.
Le groupe ensemble et parfois par membre, nous réponds sans langue de bois, comme l’aurait dit Michel Polac. Et comme l’aurait signalé le Parisien, c’est une interview exclusive !

Qui es-tu Casse Gueule ? Vous pouvez nous présenter les membres, les groupes dans lesquels vous avez jouez avant CG, sans oublier le 4ème qui est le magnétophone.

C.G : Casse Gueule est composé de Matthieu Philippe de l’Isle aux synthétiseurs (également disponible dans Le Réveil des Tropiques, Eddie 135, Zonga Twighlight), Pierre le Dentiste aux autres synthétiseurs et Jonn Toad chanteur de charme (feu disponible dans JeanVas Brûler, La Fourche, Desicobra, Les Toads).
Casse Gueule est né au terme de l’été 2009. Nous avons commencé à quatre, mais, inspiré par les grandes théories industrielles en vogue, nous avons remplacé un gars par une boîte. Puis, entrainé dans la spirale du modernisme, nous avons remplacé les guitares par des machines électroniques, afin d’instaurer un sentiment d’harmonie.
Casse Gueule ne parle que de trucs essentiels, comme par exemple les histoires d’amour, et plus globalement de l’ensemble des sujets traitant de divorce et de meurtre.
Le magnétophone n’est que le loyal porte parole du groupe. Ses interventions, empreintes d’une spiritualité toute relative, ne manquent jamais de réconforter le spectateur d’un concert de Casse Gueule pour toutes les opinions qu’il peut avoir sous la main à ce moment-là ! Continuer la lecture

Publié dans News | Laisser un commentaire

Le top en vidéos

Un post pour glander au bureau en s’enchainant des clips, beaucoup de clips…..


Continuer la lecture

Publié dans Clip, News, Vidéos | Laisser un commentaire

Les Tops de la rédaction

Fin d’année oblige il faut faire son TOP 5,10,15 …. 100 des meilleurs singles albums live, blablabla. Pour cette fois on ne voulait pas donner de directive et donc laisser carte blanche aux rédacteurs pour qu’ils puissent faire les tops qui leur faisait plaisir. Et donc ça donne ça:

Cathimini :

Top Albums:
Afghan Whigs – « Do to the Beast » (Sub Pop)
Get your gun – « The Worrying Kind » (PIAS)
Earth – Primitive and Deadly (Southern Lord) / Dylan Carlson « Gold B.O »
Lisa and the Lips s/t (Vicious Circle)
Thomas Belhom – « Maritima » (Ici d’Ailleurs)
Cleo T – « Songs Of Gold & Shadow » (Grand Palais / Modulor)
Laetitia Shériff – « Pandemonium, Solace and Stars » (Yotanka)
Olivier Mellano – « MellaNoisEscape » (Ulysse Productions)
Slow Joe & The Ginger Accident –  »Lost for Love » (Tot ou Tard)
Bror Gunnar Jansson – « Moan Snake Moan « (Normandeep Blues)

2014, une année assez TOP… selon Franck Ducourant:

Top 1 de l’album bizarre, au point de ne pas savoir quoi en penser, mais qu’on garde sous le coude au cas où il y ait le déclic… :
- Moodoid – Le Monde Moo
Top 2 de la bière belge découverte en 2014 et consommée avec plaisir :
- Bertinchamps
- La Binchoise

Top 3 des programmes TV intéressants :
- ?
- ??
- ???

Top 4 des fanzines consultés dans leur presque intégralité :
- Abus Dangereux Face 130
- Abus Dangereux Face 131
- Abus Dangereux Face 132
- Abus Dangereux Face 133

Top 5 de l’album, avec au moins 6 morceaux qui font plaisir à entendre :
- Erlend & The Carnival : Closing Time
- Future Islands : Singles
- The Notwist : Close to the glass
- Röyksopp : The Inevitable End
- Various Arttists : It’s a wonderful life – a journey into sound compiled for Mojo by Siouxsie Sioux and Steven Severin

Top 6 des films revus cette année (sortis en 1964…) :
- La Peau Douce de François Truffaut
- Fantômas de André Hunebelle
- L’homme de Rio de Philippe de Broca
- Pas de printemps pour Marnie d’Alfred Hitchcock
- A Hard Day’s Night de Richard Lester

Top 7 des concerts ratés cette année, parce qu’on ne peut pas tout faire ou que c’était loin :
- Arcade Fire à Glastonbury (Angleterre)
- Phoenix au festival Open’er Gdynia (Pologne)
- Powersolo à la Paloma de Nîmes
- Bryan Ferry à San Diego (Californie)
- Sébastien Tellier au Casino de Paris
- Roddy Frame au Shepherds Bush Empire de Londres
- Rodrigo Leão au Centro Cultural de Belém à Lisbonne

Top 8 des vedettes croisées dans la rue, dans un bar, aux toilettes, à la banque… presque toujours par hasard :
- Arno (Bruxelles)
- Le chanteur du groupe Sharko (Bruxelles)
- Karl Hyde (Bruxelles)
- L’animateur de l’émission Cinquante degrés nord sur Arte Belgique (Bruxelles)
- Le bassiste de Girls In Hawaii (Bruxelles)
- Les Nits (Bruxelles)
- Ma voisine du 1er étage (Bruxelles)
- Bernard Arnault ou son sosie (Bruxelles)

Top 9 des évènements flippants et limite décourageants :
- Le succès incompréhensible de Zaz
- Le surprenant come back… de – vous n’entendrez plus parler de moi – Sarkozy
- La manif pour tous
- L’attentat au Musée Juif de Bruxelles
- Le torchon Closer, et ceux qui l’achète
- L’invasion de la Crimée par le (des)pote de Depardieu
- Les polémiques successives, en particulier sur France 24, vu de l’étranger… ça la fout mal
- La fuite de ma chaudière
- La pluie sur les pavés glissants

Top 10 de la pop song 2014 vraiment chouette :
- Sondre Lerche : Sentimentalist
- Timbre Timbre : Bring me simple men
- Baxter Dury : Pleasure
- Future Islands : Seasons (waiting on you)
- TV On The Radio : Careful you
- Tahiti 80 : Missing
- The Raveonettes : Sisters
- Blonde Redhead : Mind to be had
- Forever Pavot : Les cigognes nénuphars
- Margot and the Nuclear So and So’s : Hello, San Francisco

Ludovic Nachury:

Mon Top 10 nerdique : La quasi-totalité de ce que j’écoute, je l’écoute sur PC et via mon téléphone, soit des albums que j’y mets, soit via des services type Spotify et Last.fm qui décident souvent d’eux-mêmes ce qu’ils me passent (j’aime bien, ça développe la curiosité, force à écouter ce qu’on n’aurait pas écouté naturellement, et forcément ça a aussi le gros défaut de laisser un robot choisir pour moi, bon bref…). Geekerie ultime, tout ça est tracé/compilé/rangé via last.fm donc, en toute objectivité, et sans possibilité de tricher donc d’enlever un éventuel album moyen en terme de street credibility, ça donne ça

Top 10 des albums que j’ai le plus écouté cette année :
1 – Rich Aucoin –We’re all Dying to Live : Publication EP/Over the Top !LP
2 – Kill the Thrill – Tellurique
3 – The Wipers – Best of the Wipers and Greg Sage
4 – Angry Samoabs – The Unboxed Set
5 – Electric Electric – Discipline
6 – The Barracudas – Two Sides if a Coin: 1979-1984
7 – Operation Ivy – Operation Ivy
8 – The Nerves – One Way Ticket
9 – The Pack A.D. – Unpersons
10 – Unwound – A Single History: 1991-1997

Bertrand Lamargelle:

Disques :
- Tahiti 80 « Ballroom »
- Aztec Camera « Seven Dials »
- Tommy Lorente « Un Cruel Manque De Tendresse »
- Allah-Las « Worship The Sun »
- Dorian Pimpernel « Allombon »
- Livin’ underground
- Amilcar « Positronic »
- Hyperclean « La Mostla Tape »

Concerts :
- Television @ Primavera, Barcelone
- Perro @ Primavera, Barcelone
- Radiocity Shakers @ Ravelin, Toulouse

Livres:
- Bruno Blum “Lou Reed, electric dandy” (Castor Astral)
- Cathy Viale “It’s not only rock’n roll” (Intervalles)

Bertrand Tappaz:

Top album 2014 :
1. MARS RED SKY « Stranded In Arcadia » (Listenable Rds) https://www.facebook.com/marsredskyband
2. GALLON DRUNK « The Soul Of The Hour » (Clouds Hill Rds) https://www.facebook.com/GallonDrunk 3. DARIO MARS & The GUILLOTINES « Black Soul » (Vàn Rds) https://www.facebook.com/DMGtheband
4. MIRIAM « Nobody’s Baby » (Norton Rds)

https://www.facebook.com/miriam.linna

5. NO STRANGE « Armonia Vivante » (Area Pirata Rds)

https://www.facebook.com/NoStrange

6. Les RIVALS « S/T » (Casbah Rds)

https://www.facebook.com/LesRivals

7. The BRITANNICAS « Hig Tea » (Jam Recordings)

https://www.facebook.com/TheBritannicas

8. The PRIMITIVES « Spin-O-Rama » (Elefant Rds)

https://www.facebook.com/ThePrimitivesOfficial

9. BALDUIN « All In A Dream » (Sunstone Rds)

https://www.facebook.com/balduin.org

10. The VASELINES « V For Vaselines » (Autoproduction)
https://www.facebook.com/pages/The-Vaselines/1440429052880758

Top concert 2014 :
1. BLACK ZOMBIE PROCESSION dimanche 19 octobre, Le Ninkasi, à Lyon

http://bzp.fr

2. GASPARD ROYANT & SONNY KNIGHT And The LAKERS samedi 27 septembre, La Source, à Fontaine

https://www.facebook.com/gaspardroyant1

http://sonnyknight.com/

3. BARDO POND mardi 16 septembre, La Cave 12, à Genève

http://www.bardopond.com

4. 69 jeudi 11 septembre, pour Parquet Sonore, à Grenoble

http://www.weare69.com

5. The SPAZZYS / MY GREAT BLUE CADILLAC vendredi 18 avril, Le Mistral Palace, à Valence

https://www.facebook.com/pages/Spazzys/212997598718084

https://www.facebook.com/mygreatbluecadillac

Top Livres 2014 :
Ex aequo :
GEORGE DAWES GREEN « Jackpot » (Le Livre de Poche)

http://www.livredepoche.com/jackpot-george-dawes-green-9782253179009

MAT GAZ « T’arrives ou tu repars ? » (Kicking Book)

http://kickingrecords.bigcartel.com/product/matgaz-t-arrives-ou-tu-repars

Pascal Larsen :
Concert : Kraftwerk : le 6 et 10 novembre à la Fondation Louis Vuitton à Paris
Album : Holy Wave « Relax » (The Reverberation Appreciation Society)
Cinéma: “Refroidis” de Peter Moland
Livre : « Punk rock festival, Mont de Marsan 1976&1977 » de Thierry Saltet (Julie Productions)
Album : Quilt « Held in Splendor » (Kemado Records/PIAS)
Expo: Collection ABCD/Art brut Bruno Decharme à La Maison Rouge à Paris
Concert : POW ! le 21 septembre au Garage MU à Paris
Concert : Marissa Nadler le 24 avril au Point Ephémère à Paris
Livre : « Midi Minuit Fantastique » (Rouge Profond)
Album : A Singer Must Die « Venus Parade, More Songs Beyond Love »(Modulor)
Concert: Loop + Slowdive au festival Villette Sonique le 7 juin
Cinéma : « Gone Girl » de David Fincher
Album : Rose Windows « The Sun Dogs » (Sub Pop)
Album: Ty Segall “Manipulator” (Drag City)
Concert: Zola Jesus : le 4 novembre au Badaboum à Paris
Concert : Calibro 35 : le 27 mars à l’alimentation générale à Paris

Arnaud D’Armagnac :

Albums:
1. Fu Manchu – Gigantoid
2. Morrissey – World peace is none of your business
3. OFF ! – Wasted years
4. Protomartyr – under color of official right
5. The Melvins – Hold it in
6. John Frusciante – enclosure
7. Cloud Nothings – here and nowhere else
8. Parquet Courts – sunbathing animal
9. Swans – to be kind
10. Brant Bjork & The Low Desert Punk Band – Black Power Flower

Concerts:
Turbonegro @ Hellfest
Timber Timbre @ Rock School Barbey, Bordeaux
Nine Inch Nails @ Zénith, Toulouse

Films :
1. Les Gardiens de la Galaxie
2. Le rôle de ma vie (Wish I Was Here en VO)
3. La Grande Aventure Lego
Livres :
Doctor who : les archives (50 ans d’une série culte)
Pop Culture : réflexions sur les industries du rêve et l’invention des identités

GED :

TOP 9 des catastrophes à venir: bonne année 2015 !
1: AC/DC sans Malcolm et Phil après un album très moyen: Madame Ged-Irma prédit des tickets exorbitants et un public de bobos, mais quasiment la même set-list que la dernière fois.
2: Surenchère droitière: les méchants habitants de la France de racine étrangère, à la sexualité étrange et à la religion primitive, sont reconduits à la frontière. Madame Ged-Irma prédit qu’il reste officiellement quarante-trois personnes dans le pays et pas très belles avec ça.
3: Toujours plus de monde au Hellfest: Madame Ged-Irma prédit des gens qui attendent six mois leur seul concert de 2015 et en parlent pendant tout le reste de l’année.
4: D’après le très sérieux IPSOS, Le Gorafi devient la seule source d’informations prise au sérieux: Madame Ged-Irma prédit des gens qui sont contents d’être pris pour des quiches, même avec humour, ou qui ne s’en aperçoivent toujours pas.
5: Les prix augmentent, les salaires baissent ou disparaissent chaque jour un peu plus. Madame Ged-Irma prédit le retour en grâce puis l’usage intensif de la guillotine, ça va trancher chérie.
6: Les inondations recommencent dans le Sud: Madame Ged-Irma prédit qu’il n’y a jamais eu autant d’eau bue dans le coin par les locaux depuis près de 2000 ans.
7: Le volcan Bardarbunga va se déchaîner. Madame Ged-Irma prédit qu’on parlera beaucoup plus de ses effets dévastateurs sur les cultures françaises, déjà gourmandes en attention, que du modèle économique de l’Islande.
8: La cote du président Hollande remonte en flèche. Madame Ged-Irma prédit qu’il est désormais barbu avec des cheveux courts et gominés, tatoué au bic et pieds nus dans des sandales en tissu.
9: Tout est désormais officiellement virtuel, Madame Ged-Irma prédit que je vais me télécharger un grand verre de Taketsuru sec, adieu Berthe et bonne année.

Laurent Castagné :

Albums :
- The Callstore – Save no one
- Zig Zags – Zig Zags
- Shellac – Dude Incredible
- Thurston Moore – The Best Day
- Swans – To Be Kind
- Thee Silver Mount Zion – Fuck off get free we poor light on everything
- White Lung – Deep Fantasy
- Monarch – Sabbracadaver
- Jack White – Lazaretto
- Iceage – Plowing into the field of love
- Perfect Pussy – Say yes to love
- Black Lips – Underneath the rainbow
- Angel Olsen – Burn your fire for no witness
- Against Me! – Trasngender Dysphoria Blues
- Rancid – … Honor is all we know
Bonus réédition:
- Circle Takes the Square – As the roots undo (10th anniversary)
- Darkthrone – Transilvanian Hunger (20th anniversary)

Bonus grosse claque de 2014 mais sortie en 2013…
- Oathbreaker – Eros/Anteros
- Night Birds – Born to die in suburbia
- 九狼吽 [Clown] – Human in Confusion

Single:
- The Ex – How thick you think/That’s not a Virus (http://www.juno.co.uk/products/the-ex-how-thick-you-think/519274-01/)
- A Place to Bury Strangers – Straight (https://www.youtube.com/watch?v=brbmN9fVfuc)
- Peter Kernel – High Fever (http://peterkernel.bandcamp.com/album/thrill-addict)
- Interpol – All the rage back home
- Laetitia Sheriff – Urbanism – After Goya
- Angel Olsen – Forgiven/Forgotten (https://www.youtube.com/watch?v=PinTAGbIsV4)
- Asocial Club – 99% (https://www.youtube.com/watch?v=TUSa8AIZFrQ)
- Fucked Up – Sun Glass (https://www.youtube.com/watch?v=94V-XCSQNGQ)
- Parquet Courts – Content Nausea (http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-musique/pid5065-live-du-grand-journal.html?vid=1166602)
- Cloud Nothing – Psychic Trauma
- Pissed Jeans – Boring Girls (https://www.youtube.com/watch?v=df5kId_eqso)

Concerts:
- Swans @ La Maroquinerie
- Amenra + Oathbreaker @ La Maroquinerie
- Jack White @ L’Olympia
- Arcade Fire @ Zenith de Paris
- Monarch @ Divan du monde
- Thee Silver Mount Zion @ La Cigale (Mars) & La Gaîté Lyrique (Septembre)

Publié dans News | Marqué avec | Laisser un commentaire